Nos pensionnaires

Grand corbeau et corneille d'Amérique

On croit souvent, à tort, que le corbeau est le mâle et la corneille est la femelle. Il n’en est rien! Ce sont en réalité deux espèces bien distinctes quoiqu’apparentées.

Retour aux pensionnaires

Plusieurs choses permettent de différencier le corbeau de la corneille à commencer par la taille. Le grand corbeau étant le plus imposant des deux possède une envergure moyenne de 118 cm comparativement à la corneille d’Amérique dont l’envergure moyenne est de 90 cm. Ensuite, pour les distinguer en vol, on peut observer la forme de la queue ; la base de la queue de la corneille est plate ou légèrement arrondie, tandis que celle du corbeau termine en pointe ou avec un arrondi prononcé.

L’alimentation est différente aussi. Le grand corbeau est majoritairement un nécrophage, c’est-à-dire qu’il mange surtout la viande des animaux morts, comme un vautour par exemple. Pour cette raison, son bec est plus massif et légèrement crochu pour lui permettre de déchirer la viande. La corneille, elle, est plutôt omnivore. Son alimentation est très variée et peut changer en fonction de la disponibilité ou de l’emplacement géographique. On trouve surtout des corneilles dans les zones habitées parce qu’elles profitent des ordures ménagères mal entreposées pour s’alimenter!

Saviez-vous que...

Leurs cordes vocales sont aussi développées que celles des perroquets.

Les deux espèces sont extrêmement intelligentes! Ils peuvent d’office émettre plusieurs variétés de sons en plus de pouvoir apprendre à en imiter et même à répéter des mots! Nous avons eu à quelques reprises au refuge des corbeaux et des corneilles qui savaient parler!